top of page
Journaux

PUBLICATIONS
par année

Ancre 1

PUBLICATIONS 2016

Dernière mise à jour : 28 sept. 2023

Décembre 2016

Dimanche 18, Dans une interview accordée au magazine Le Point Afrique, le président du Niger Mahamadou Issoufou a estimé que la démographie de son pays est "une bombe à retardement". « Nous avons un taux de croissance de 4% par an, et un taux de fécondité de 7 enfants par femme. En plus, quand vous interrogez les femmes sur leur désir d'enfants, elles répondent qu'elles en veulent neuf, et les hommes, onze. »


Mercredi 14, «Trois bombes menacent le monde, écrivait Albert Einstein en 1946. La bombe atomique qui vient d’exploser. La bombe de l’information qui explosera vers la fin du siècle. La bombe démographique qui explosera au siècle prochain et qui sera la plus terrible ». Tel est le début de l'article du journal suisse Le Temps, que Julie Rambal a consacré aux femmes qui refusent d'avoir un enfant pour des raisons écologiques.

Novembre 2016

Mercredi 23, journaliste et fondateur de l'hebdomadaire Le Point, Claude Imbert est décédé ce jour. Il était entre autre l'auteur d'une chronique intitulée Le tabou démographique publiée en 2009 au moment de la conférence de Copenhague.






Octobre 2016


Samedi 29, selon le Fonds Mondial pour la Nature (WWF), qui vient de publier la onzième édition de son rapport "Planète Vivante", la population des vertébrés a chuté de 58% entre 1970 et 2012. Ce que le rapport omet malheureusement de dire, c'est que l'humanité a dans le même temps vu ses effectifs doubler, qu'il y a de toute évidence une relation de cause à effet et que la poursuite de l'explosion démographique ne fera qu'accélérer le processus… Lire, entre autre cet article du Monde.

Vendredi 7, publication d'une interview du Président de Démographie Responsable, en rapport avec la prochaine COP22, sur le site Breizh-Info.

Septembre 2016

Jeudi 22, Lancement de la Pétition "Pour que la démographie soit évoquée à la COP22", conférence qui se déroulera du 7 au 22 novembre prochain à Marrakech.

Vendredi 16, selon Nicolas Sarkozy, présent sur France 2 hier soir : « le plus grand défi écologique est la démographie».


Vendredi 9, « La population mondiale croît plus vite que nous le pensions » tel est le titre de l'article paru hier sur le site up-magazine.info. Se basant sur un récent rapport du Population Reference Bureau l'auteur écrit: « Un tel accroissement démographique, à un rythme aussi rapide, ne manquera pas d’aggraver les défis déjà posés pour les générations futures et de mettre en effervescence les conflits liés à la pénurie de ressources comme l’eau ou la nourriture ».

Densité de population par rapport aux terres arables

Août 2016

Samedi 6, selon le Global Footprint Network (Réseau Empreinte Globale), dès lundi prochain 8 août, l'humanité aura consommé (en 7 mois et 8 jours donc) ce que la planète peut produire de façon renouvelable en un an. Ce "Jour du Dépassement" intervient d'ailleurs tous les ans un peu plus tôt : en 1970 ce fut le 23 décembre, en 1980 le 3 novembre, en 1990 le 13 octobre, en 2000 le 4 octobre, en 2005 le 3 septembre, en 2010 le 28 août et l'an dernier le 13 août… L'avancée inexorable de cet "Earth Overshoot Day" est évidemment à rapprocher de l'augmentation continue de la population mondiale et de sa consommation. cf Le Figaro, et infographies Le Monde

nous consommons l'équivalent de 1,6 planète

Juin 2016

Mardi 28, « Il faut que nous ayons de véritables politiques d'accès aux méthodes contraceptives, à la sensibilisation et à l'information des femmes, à leur association à ces débats, mais aussi à leur émancipation, à leur éducation et à leur responsabilisation. En effet, les études montrent clairement que plus une femme est instruite, plus elle est active dans la gestion de l'évolution de sa famille et de sa taille.» Moussa Mara, ancien 1er ministre du Mali. Interview sur TVLibertés à 10'40".

Dimanche 26, selon la DGRIS : « Les trente prochaines années seront le théâtre d’importants changements démographiques, susceptibles d’accroître les risques de tensions et de crises à travers le monde. Flux migratoires, urbanisation croissante de la planète, pression sur les ressources naturelles (eau, énergie, ressources alimentaires). »


Mai 2016


Mardi 3, excellente intervention vidéo de Nicolas Sarkozy sur le défi que pose la croissance continue de la population mondiale (2mn30s). Lire aussi l'article du JDD où l'ancien Président de la République "préconise une conférence mondiale sur la démographie".

Mars 2016

Jeudi 24, excellent article de Robert Engelman dans le numéro d'avril de Pour la Science.

Il est intitulé 6 milliards d'africains en 2100 ? et une partie est accessible sur le net.


Mercredi 9, signalons l'excellent article de François Chabannes, sur le site Connaissance des Energies, et intitulé La démographie condamne-t-elle la COP21 ?

Février 2016


Vendredi 12, l'un des derniers numéros de l'hebdomadaire La Vie (n°3674) contient un dossier intitulé "Pourquoi les riches ne font plus de bébés ?", avec plusieurs articles intéressants.


L'éditorial de Jérôme Anciberro (ci-dessous) donne le ton de ce travail, partagé entre une certaine prise en compte de notre nombre et la nécessité de suivre la ligne dictée par l'encyclique du pape François "Laudato si".


La journaliste Corine Chabaud s'interroge néanmoins dans un des chapitres, sur les raisons qui poussent certains à ne pas vouloir d'enfant. Dans les toutes dernières lignes, elle évoque ainsi l'inquiétude liée au sort de la planète et cite Démographie Responsable en tant que militante de l'auto-limitation des naissances pour "la préservation des ressources terrestres".


Mardi 2, l'émission de France Culture Répliques du samedi 30 janvier 2015, présentée par Alain Finkielkraut, dont les deux invités étaient Catherine Larrère et Michel Deguy, avait pour titre "Penser l'écologie". Il y a été question de démographie (36'30").


Janvier 2016

Vendredi 29, mise en ligne de la présentation de la conférence "Climat & Démographie" par Didier Barthès (Porte-parole de Démographie Responsable) ainsi que du débat qui a suivi.


Mardi 26, samedi dernier, Paul Watson et Pamela Anderson étaient les invités de l'émission de France2 "On n'est pas couché". Suite à une question de la chroniqueuse Léa Salamé, ils se sont exprimés sur la démographie mondiale.

Script d'une partie de l'échange (à 16'45") :

Léa Salamé : Pamela Anderson, est ce-que vous partagez la suspicion de Monsieur Watson pour les Hommes, parce qu'il a un discours assez dur sur la surpopulation et notamment il dit qu'il préfère d'une certaine manière les animaux aux Hommes et qu'il faudrait idéalement limiter la population mondiale à 1 milliard d'habitants - je ne sais pas comment on ferait cela - et qu'il ne faudrait pas que tout le monde ait le droit d'avoir des enfants ?

Pamela Anderson : Nous allons en arriver à un stade où il n'y aura plus d'espace habitable, de plus en plus de guerres, le changement climatique va progresser… donc il faut faire quelque chose et nous pouvons prendre plus soin les uns des autres.

Yann Moix : D'après-vous on est trop nombreux sur la Terre ?

Pamela Anderson : Oui nous sommes trop nombreux sur cette planète.

Paul Watson : Il n'a jamais été prévu qu'on soit 7,5 milliards d'humains à consommer des poissons, ça ne fonctionne pas, rien n'était prévu pour cela et c'est évident qu'il va y avoir de gros problèmes, on est en train de voler les capacités et les ressources des autres espèces pour que nous puissions survivre. Il y a un moment où tout va s'écrouler. Voilà pourquoi je parle de ce chiffre de 1 milliard. Ça n'est pas moi qui le fixe, c'est la nature, c'est l'équilibre auquel il faut arriver. La menace à laquelle nous sommes confrontés pour les 100 prochaines années, c'est la fin de l'humanité. Vous parlez de ne pas avoir d'enfants . Eh bien, si vous êtes suffisamment intelligent pour comprendre qu'il ne faut pas avoir d'enfant pour ne pas contribuer à ce système, c'est peut-être vous qui devriez avoir des enfants parce que vous êtes suffisamment intelligent pour les éduquer.

Dimanche 25, rediffusion hier sur France Inter (dans l'émission "CO2 mon amour") d'un entretien entre Denis Cheissoux et Michel Tournier où ce dernier déclarait : « Le drame, c'est le nombre d'êtres humains sur Terre. Il faut voir l'évolution de la population du globe : c'est effrayant ! Ça double tous les 25 ans et on ne sait pas où l'on va à ce régime là. Quand on est une poignée, on peut faire tout ce qu'on veut ça n'a aucune importance, mais quand on est une masse énorme, il faut faire attention et ne pas tout détruire ou planter n'importe quoi. Si un peuple double tous les 25 ans, ce qui est une règle générale en Afrique, il est voué à la misère, à la violence et à la guerre. »

Michel Tournier (19/12/1924 -18/01/2016)

Samedi 23, la revue "Éléments" de Janvier - Février 2016 publie un article de Fabien Niezgoda intitulé « Démographie : la Bombe P n'est toujours pas désamorcée », ainsi qu'une interview de Didier Barthès (Porte-Parole de l'association Démographie Responsable).








Vendredi 5, mise en ligne de l'intervention de Denis Garnier (Président de Démographie Responsable) lors de la conférence "Climat & Démographie" de novembre dernier.


Dimanche 10, vidéo de l'intervention de Odon Vallet (Professeur à Sciences-Po et Historien des religions) à la conférence "Climat & Démographie" organisée à l'occasion de la COP21 à Paris le 19 novembre dernier.


Samedi 9, il a été question de la surpopulation de l'Inde au journal télévisé de France 2, jeudi dernier 7 janvier...


17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
Pour une autre année de publications, sélectionner : 

Ici sont affichés les articles sur le sujet de l'impact de la surpopulation sur l'environnement classés par année de publication

bottom of page